Le village de BOUAFLES (Eure)

MAIRIE

 

Haute rue - 27700 BOUAFLES

Tél : 02 32 54 36 66

mairie-bouafles27@wanadoo.fr

 

L'accueil de la mairie est ouvert :

Lundi, mardi et vendredi :

09H30 - 11H45 / 14H00 - 17H00

 

Fermeture le mercredi et le jeudi

Dernière mise à jour de la page : 25/11/21

Crise sanitaire : Pass sanitaire, vaccination ...

source : site du gouvernement

POINT DE SITUATION AU 25/11/2021

   

- Le rappel vaccinal sera ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19, à compter du samedi 27 novembre.
- La validité du « pass sanitaire » sera conditionnée à la dose de rappel à compter du 15 décembre pour les adultes de 65 ans et plus.
- La validité du « pass sanitaire » sera conditionnée à la dose de rappel à compter du 15 janvier pour les adultes de 18-65 ans.
- La validité des tests RT-PCR et antigéniques pour le « pass sanitaire » est ramenée à 24 heures à compter du 29 novembre.
- Le port du masque sera de nouveau obligatoire dans les lieux publics clos, y compris ceux soumis au « pass sanitaire » à compter du vendredi 26 novembre. Le préfet pourra décider localement de son obligation en extérieur.
- Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
- Les classes de primaire ne fermeront plus automatiquement après un cas de Covid-19 : le retour en classe sera soumis à la présentation d’un test négatif.

 

--------------------

 

Lors de son allocution du 9 novembre 2021, le président Emmanuel Macron a appelé les Français qui ne sont pas encore vaccinés à le faire et fait plusieurs annonce relative à la situation sanitaire :

- à compter du 15 décembre, les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel pour que leur pass sanitaire reste valide ;
- la campagne de rappel sera élargie début décembre aux Français de 50 à 64 ans ;
- le port du masque sera de nouveau obligatoire à l'école élémentaire à partir de lundi 15 novembre dans toute la France.

 

Éducation

À partir du lundi 15 novembre 2021, tous les départements passent au niveau 2 / jaune du protocole sanitaire, avec de nouveau le port du masque obligatoire pour tous les élèves de l'école élémentaire.

Depuis le lundi 4 octobre 2021, il était de niveau 1 / niveau vert dans les départements dont le taux d’incidence a été inférieur au seuil de 50 pour 100 000 habitants sur une période de 5 jours consécutifs.

Le protocole de niveau 2 continuait en revanche de s’appliquer dans les départements dont la liste (accessible ici) est annexée au décret du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

    Le protocole sanitaire dans les écoles, collèges et lycées
    Le protocole sanitaire dans les universités

 

 

« Pass sanitaire »

    Le « pass sanitaire » est obligatoire dans tous les départements pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence).
- À compter du 15 décembre, les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel pour que leur pass sanitaire reste valide.
- Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux sont également concernés.
- Le « pass sanitaire » est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans.
- Les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé sont à nouveau reconnus comme preuve pour le « pass sanitaire ».

 

Déplacement à l'étranger (pour + d'infos cliquer sur le lien)

 

Tests

Les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie. Les tests réalisés en vue d’obtenir un « pass sanitaire » deviennent payants (lire Fin de la gratuité systématique des tests Covid-19).
Les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé sont à nouveau reconnus comme preuve pour le « pass sanitaire ».

 

La vaccination :

 

La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
Une injection de rappel * est recommandée pour les personnes de 65 ans, les personnes présentant des comorbidités, les personnes immunodéprimées, les professionnels qui prennent en charge ces personnes fragiles ainsi que leur entourage.

 

*Un rappel vaccinal, avec des vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna) quel que soit le vaccin utilisé dans le cadre du premier schéma vaccinal, est recommandé pour :

    les résidents des Ehpad et des USLD ;
    les personnes de plus de 65 ans vivant à domicile ;
    les personnes à très haut risque de forme grave ;
    les personnes atteintes de comorbidité(s) ;
    les personnes immunodéprimées (à noter que pour cette dernière catégorie, l’administration de la dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à 6 mois (mais d’au moins 3 mois), dès lors qu’il est jugé par l’équipe médicale qu’elle permettrait d’améliorer la réponse immunitaire) et leur entourage ;
    l’ensemble des professionnels qui prennent en charge ou accompagnent ces personnes vulnérables (soignants, transports sanitaires et professionnels du secteur médico-social) ;
    les aides à domiciles intervenant auprès de personnes vulnérables ;
    les pompiers ;
    les personnes ayant reçu une dose du vaccin Janssen.

 

Cette dose de rappel doit être administrée :

- Six mois après le premier schéma vaccinal complet pour les plus vulnérables.
- À partir de trois mois après la dernière injection pour les personnes sévèrement immunodéprimées, sur avis médical.
- Quatre semaines après l’injection pour les vaccinés par vaccin Janssen.

 

Vaccination obligatoire

La vaccination est obligatoire pour tous ceux qui travaillent au contact des personnes fragiles. Ainsi, depuis le 15 septembre 2021, doivent être obligatoirement vaccinés :

- tous les personnels (y compris administratifs) des établissements de santé, des établissements médico-sociaux (EHPAD, USLD, résidences autonomie, structures handicap avec ou sans hébergement et y compris non médicalisées), des établissements sociaux rattachés à un établissement de santé (LHSS, LAM, CSAPA, CAARUD, CLAT, CEGGID) ;
- les aides à domicile intervenant auprès des personnes touchant l’APA ou la PCH, dans les services à domicile ou en tant que salariés des particuliers employeurs ;
- les personnels des entreprises de transport sanitaire (y compris taxis conventionnés) ;
- toutes professions du livre IV du CSP, conventionnées ou non, et professions à usage de titres, ainsi que leurs salariés (ex. : secrétaires médicales, assistants dentaires) ;
- tous les étudiants en santé ;
- les SDIS-Pompiers (professionnels et volontaires) ;
- les personnels des services de santé au travail.

 

Les personnes justifiant d'une contre-indication à la vaccination seront exemptées de l'obligation vaccinale.

Les personnels ayant reçu une première injection ont jusqu'au 15 octobre 2021 pour effectuer la seconde, sous réserve de présenter un test négatif. Un certificat de statut vaccinal leur sera alors délivré.
Des contrôles sont opérés depuis le 15 septembre 2021.  

 

 

La vaccination s’effectue sur rendez-vous :

 

- sur sante.fr : depuis le 3 août 2021, une offre sans rendez-vous est disponible.
- par téléphone : 0 800 009 110 (7 jours/7 de 06h00 – 22h00) ;
- auprès de votre médecin traitant ;
- sur votre lieu de travail ;
- sur votre lieu de soin.

- sur la plateforme Doctolib.fr ou par téléphone : 02.79.46.11.56. Ce numéro régional est accessible de 08h à 18h, 7j/7j.

 

  • Le jour du RDV : se munir de sa carte d'identité et de sa carte vitale ou d'une attestation de droit.
  • Au centre de vaccination : présenter ses documents d'identité et répondre à un bref questionnaire par un médecin présent. Observation de précaution de 15 mn après l'injection du vaccin.
  • Après la vaccination : prise de RDV pour la 2ème injection immédiatement. Tout effet indésirable peut être signalé sur : signalement.social-sante@gouv.fr ou auprès de votre médecin.

 

Cliquez et retrouvez LES CENTRES DE VACCINATIONS dans l’Eure.

Arrêté n° D3 SIDPC 21 78 portant prolongation de plusieurs mesures nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de la gestion de la sortie de crise sanitaire dans le département de l'Eure.

(applicable à/c 01/09/21 jusqu'au 15/11/21 inclus.

Arrete-D3-SIDPC-21-78-portant-prolongation-des-mesures-necessaires-signe
270 ko
Arrete-D3-SIDPC-21-78-portant-prolongation-des-mesures-necessaires-signe.pdf

 

 

 

 

 

Webmaster : Karine POULLAIN - 4 allée des Myosotis - 27700 BOUAFLES